Brexit VS Apéro

L’heure de l’apéro a sonné et vous n’avez plus de vin ? Voilà la grande peur des Britanniques !

Deuxième client des alcools français, le Royaume Uni a importé 1,3 milliard d’euros de vins et spiritueux de France en 2018.

Bien que les vignobles anglais existent, le Royaume-Uni préfère les vins français pour leur qualité, ainsi que pour le fait que le vin français est moins taxé que le vin du Royaume-Uni.

Les Britanniques prévoyants ont donc décidé de faire des stocks afin de ne pas manquer de ce doux nectar durant leurs futurs apéros post Brexit !

De nombreux Anglais amateurs de vins ce sont donc rendus Outre- Manche afin de faire des provisions conséquentes car le Brexit pourrait s’annoncer dur.

Pour d’autres, il faudra simplement se priver, c’est l’avis de Tim Martin, le patron d’une chaîne de 880 pubs britanniques, il a annoncé la fin du Champagne dans ses établissements.